Recyclage carton et bois

bois-et-poterie-recyclage-carton

Recyclage et traitement des cartons Bois et Poterie. Recyclage carton et bois
Recyclage carton et bois, Bois et Poterie recycle et utilise le recyclage pour les emballages de carton, recycler c’est transformer un déchet en une nouvelle matière première qui servira à la fabrication de produits neufs. Ces produits neufs seront alors de nouveau mis à disposition du consommateur. La gestion, le traitement et le recyclage des déchets découlent d’un constat (les volumes de déchets se sont multipliés depuis 1950, ainsi que leurs effets nocifs pour la santé, l’environnement et l’économie). Le recyclage du papier et du carton est pratiqué depuis de nombreuses années. Papier et carton sont faits de fibres de bois (cellulose) biodégradables et recyclables et non-toxiques. Il est donc possible de les recycler, le  recyclage carton et bois un choix Bois et Poterie.
Bois et Poterie à choisi le recyclage carton et bois, l’ensemble des produits en papiers et cartons arrivés en fin de vie – caisses en carton ondulé, journaux, magazines, sacs papier, emballages ménagers – présente un dénominateur commun : la fibre de cellulose, matière première d’origine qui reste réutilisable pour la fabrication de nouveaux produits en papiers et cartons. Une fois collectés et triés dans des circuits clairement identifiés, ces produits usagés redeviennent, par l’effet d’une opération de régénération, une matière neuve qui redonne des produits neufs. Ainsi le journal redeviendra journal, la caisse-carton et les emballages en papiers ou en cartons donneront naissance à de nouveaux emballages pour les envois des commande client Bois et Poterie. Recyclage des cartons.
Tous les secteurs papetiers sont utilisateurs de papiers et cartons récupérés (PCR). En France, 56 usines papetières (sur un total de 94 usines) recyclent des PCR, et 37 d’entre elles fabriquent des papiers et des cartons exclusivement par recyclage.
Les vertus du recyclage
Les produits en papiers et en cartons sont, pour la quasi-totalité d’entre eux, recyclables donc recyclage carton et bois. Il s’agit du seul mode de valorisation permettant le réemploi de la matière fibreuse.
Gestion et valorisation des déchets
L’Industrie papetière participe de manière active et significative à la gestion des déchets. Les papiers et cartons récupérés sont autant de matières qui ne doivent pas être incinérées ou enfouies, allégeant de ce fait la charge des collectivités, tant en termes d’investissements (installation de capacités de traitement), que de fonctionnement (coût du traitement). La matière achetée est ainsi détournée du flux des déchets, écartée de la problématique des déchets, pour être valorisée dans sa propre filière. Il est préférable de recycler papier et carton de cette manière car cette opération peut être réalisée de nombreuses fois, ce qui est plus efficace. Chaque fois qu’une tonne de papier est recyclée, 1,41 tonne de bois est économisée, ainsi que 48,2 m3 d’eau et 10,25 MWh d’énergie, soit 0,04 tonne d’équivalent CO2 évitée. Au total, c’est 58% des fibres de la pâte à papier qui sont issues du recyclage en France. Le développement de l’industrie du recyclage, qui se nourrit en boucle de produits papier et cartons usagés et restitue les fibres qu’ils contiennent, a été une chance historique pour un maillage industriel régional et a constitué une source de croissance et d’emplois bien supérieure à l’enfouissement ou à la simple incinération des produits en papiers et cartons récupérés dans un seul but énergétique.
Pour que le recyclage du papier et du carton soit correctement effectué, il faut les trier en prenant garde aux produits à emballage mixte papier-plastique. C’est pourquoi certains organismes refusent les enveloppes à cause des papier kraft car ces dernières peuvent contenir du papier-bulles. recyclage carton et bois
Papier et carton non salis et non fragmentés pour permettre les opérations de manipulations sont triés puis réduits en pulpe pour séparer les fibres de cellulose et éliminer les produits résiduels. Cette pulpe est ensuite purifiée et désancrée pour éliminer les composants chimiques du papier comme les colles, les vernis et les encres. La pâte à papier ainsi obtenue est alors égouttée et séchée avant d’être transformée en bobines qui serviront à la production de nouveaux emballages cartons et de feuilles de papier.
Lors du processus, les fibres de celluloses (recyclage carton et bois) s’abîment et il n’est donc possible de recycler ces fibres qu’une dizaine de fois. Au-delà, d’autres voies de traitement sont utilisées, comme les valorisations biologique ou énergétique. Les papiers-cartons collectés auprès des entreprises et des collectivités sont stockés dans des bennes puis transportés par camions dans des bennes ou par péniche sur les voies fluviales vers les centres de traitement, afin d’être valorisés par le tri et mis en balle. Ils deviennent des FCR (Fibres Cellulosiques de Recyclage). Cette nouvelle matière première (recyclage carton et bois) va être consommée par des papetiers pour devenir carton, essuie-tout, papier journal, papier écriture etc… La boucle du recyclage apporte un bénéfice énergétique en permettant d’éviter des opérations consommatrices d’énergie. En réutilisant plusieurs fois la fibre, le recyclage permet d’éviter des opérations d’énergie dans le processus de fabrication du papier. Dans la phase de valorisation des papiers et cartons usagés, le recyclage carton et bois fait également l’économie de l’énergie nécessaire à l’élimination.

Bois et Poterie recycle pour les emballages

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *