Bois et entretien, optez pour l’ huile naturelle végétale

Le bois huilé!

Le bois est un matériau qui, une fois coupé, peut se conserver très longtemps, plusieurs siècles même, à condition qu’il soit protégé. Les protections peuvent être l’environnement dans lequel il est conservé, l’essence du bois (plus un bois est dur et plus il se conservera longtemps), mais également les protections contre les xylophages et la finition et l’entretien que vous lui appliquerez. Pensez à l’huile naturelle végétale !

Quand on parle de produits de traitement du bois, on pense instantanément aux vernis, cires, laques ou encore aux huiles. Conçus pour protéger et embellir le bois victime de l’usure et de diverses agressions, ces produits variés n’en sont pas pour autant écologiques et sains pour la santé. Privilégiez donc les produits d’entretien naturels !

Quoi de plus intemporel que la matière bois ? La couleur claire naturelle du hêtre s’harmonise avec tous les décors et habille une pièce de notes douces et chaleureuses. Le bois est une matière vivante qui, pour durer longtemps, doit être régulièrement et correctement entretenue.

Évitez de placer des objets chauds directement sur les meubles. Pensez à utiliser des dessous de plats. Si vos ustensiles n’ont pas de finition huilée, ne posez pas de bouteilles, de verres ou de vases sans avoir protégé le support en bois brut avec un plateau ou un napperon. Lorsque vous utilisez des ustensiles tranchants sur la table, utilisez toujours une planche à découper en bois naturel bien sur !

Les molécules d’huile pénètrent en profondeur dans le bois et saturent les pores du bois en y prenant la place de l’air, on obtient donc, un bois hydrofugé qui, cependant continue à respirer très bien, ce bois peut alors être utilisé dans toutes les pièces et même humides.

Le bois est sensible aux variations de températures et à l’humidité de l’air même si les bois utilisés en menuiserie ont été séchés pour atteindre un équilibre d’humidité équivalent à la température ambiante, il joue dans nos intérieurs un rôle régulateur naturel, évitez donc de placer vos articles en bois dans des pièces à forte variation de température ou d’humidité ainsi que trop près de fortes sources de chaleur (cheminée, radiateur, etc).

Le bois subit avec le temps des changements de couleur liés à l’exposition à la lumière naturelle ou pas, plus un meuble est directement exposé, plus sa couleur changera ! Si vous souhaitez retarder ce processus, vous devez donc éviter d’exposer vos articles en bois à lumière directe du soleil.

Entretien des planches à découper.

Les planches à découper en hêtre sont à laver à l’eau savonneuse, ceux qui le souhaitent pourront y appliquer un peu d’eau de javel, elles ne doivent pas être laissées trop longtemps dans l’eau et surtout pas mises au lave-vaisselle, la meilleure façon de les ranger est de les garder verticales ou suspendues. Il est recommandé d’avoir des planches à découper différentes pour les légumes, la viande et le pain.

La finition huilée naturelle permet de laisser visibles les singularités du bois, agréables à regarder, et la surface du bois reste très douce au toucher, car ne huile, même incolore, accentue plus ou moins la teinte naturelle du bois. Appliquée sur le hêtre, elle lui conférera une couleur miel de plus en plus prononcée avec le temps, si vous tenez à garder un bois plutôt clair, nous vous recommandons donc l’utilisation d’huiles très claire, qui préservent la teinte claire du hêtre. En fonction des produits et de leurs notices, passez par exemple en première couche, puis effectuez une deuxième couche dans trois heures avec cette même huile naturelle, surtout n’hésitez pas à faire un essai préalable sur un partie cachée de la pièce à huiler, une huile s’applique simplement avec un chiffon doux, par des mouvements circulaires ou un pinceau doux.

L’huile-cire est un traitement et une finition du bois, contenant des huiles végétales et des cires d’origine naturelle. D’un emploi très simple, elle pénètre profondément dans le bois en le protégeant durablement contre la poussière et l’humidité. L’aspect naturel de l’huile-cire met en valeur les singularités authentiques du bois.

L’huile-cire est facile à appliquer, son application se fait toujours dans le sens du bois, nous vous conseillons l’utilisation d’un chiffon de coton propre en travaillant par mouvements circulaires par petites surfaces. La première couche déposée doit être très fine, vous pouvez réaliser une sorte de lustrage au fur et à mesure de l’application avec votre chiffon, ce qui permettra d’obtenir un bel aspect : le bois est ainsi imprégné en profondeur, sans sur-épaisseur persistant à la surface, attendez de 6 à 10 heures pour appliquer la deuxième couche de la même façon que la première.

Si vous souhaitez donner un aspect blanchi à votre hêtre, n’hésitez pas utiliser une teinte blanc en huile-cire, elle donne une teinte plus blanche, plus couvrante qu’une huile simple qui est un produit plus transparent, une teinte noire en huile-cire donne une teinte grise foncée et créée des effets intéressants sur le hêtre, en faisant sortir les singularités du bois et en donnant un aspect très personnalisé à votre meuble.

L’huile de lin est un produit naturel et économique, extraite des graines de lin séchées puis pressées, connue depuis l’antiquité pour ses vertus siccatives, les molécules d’huile de lin pénètrent en profondeur dans le bois et saturent les pores du bois en y prenant la place de l’air, l’huile de lin crue est cent pour cent naturelle sans produit pétrolier ou chimique.

Bien utilisée, l’huile de lin rend au bois une coloration dorée aux tons de miel qui deviendra légèrement ambrée avec les années étant donné que l’huile de lin ne forme pas de pellicule à la surface du bois, il faut renouveler  la protection tous les 6 à 8 mois, l’application de l’huile de lin peut se faire au pinceau ou au chiffon, pour la première couche, bien imprégner le bois, nous vous conseillons de diluer l’huile de lin avec un diluant doux aux agrumes ou une autre essence pour les huiles (1/3 diluant et 2/3 d’huile de lin).

Application

      – Sur bois neuf, dépoussiérer à l’aide d’une brosse, puis d’un chiffon propre et appliquer avec le pinceau adapté ou pour la cire, avec une brosse souple

      – Sur bois déjà traité, il faut le décaper (plutôt mécaniquement), puis le dépoussiérer à l’aide d’une brosse, puis d’un chiffon propre et appliquer avec le pinceau adapté ou pour la cire avec une brosse souple.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *